Qu’est-ce que la PCVI?

La Perte du Contrôle Vésical ou Intestinal

Une nouvelle manière d’aborder le sujet de l’incontinence

À propos la PCVI 

La Perte du Contrôle Vésical ou Intestinal (PCVI) - ou incontinence - se définit comme la perte involontaire du contrôle de la vessie ou de l'intestin. C’est un problème qui touche des millions de personnes. Nous naissons tous incontinents et allons probablement faire face à un certain degré d’incontinence en vieillissant. Ce n’est pas une maladie, mais cela peut être un symptôme d’autres conditions, ainsi qu’un effet secondaire de divers traitements, régimes et habitudes alimentaires, ou de changement au mode de vie.

Des millions de personnes sont touchées par l’incontinence. Grâce aux produits, aux traitements et aux informations adaptés, ils peuvent en surmonter les symptômes, jour après jour.

La première étape dans la gestion de l'incontinence est une visite chez votre médecin traitant qui vous aidera à déterminer le type de PCVI dont vous souffrez et qui vous renseignera sur vos options de traitement. Rendez-vous sur notre page éducation pour en savoir plus.

Tout ce que vous devez savoir sur la PCVI en 2 minutes: Cliquez Ici

Les Données sur la PCVI

En savoir plus sur LOBC

La Perte du Contrôle Vésical ou Intestinal (PCVI) ou incontinence urinaire ou intestinal est une condition stigmatisée, peu-documentée, sous-diagnostiquée et sous-traitée, et considérée, à tort, comme faisant partie du processus normal de vieillissement. En fait, un homme et une femme sur trois, âgés de 30 et 70 ans, connaîtra l’incontinence urinaire à un moment de leur vie, et croira que cela fait tout simplement partie du vieillissement. Seul un Américain sur huit souffrant d’incontinence urinaire a été diagnostiqué. Deux personnes sur trois touchées par l’incontinence urinaire ne font aucun recours aux produits ou aux traitements disponibles pour gérer leur incontinence. 75-80% des personnes touchées par l’incontinence sont des femmes, dont 9 à 13 millions qui sont atteintes par des symptômes gênants, voire sévères.(1,2)

La PCVI peut être modifiée et gérée à l’aide de produits adaptés, de traitements et de changements au sein du mode de vie. L’information sur la fonction vésicale ou intestinale saine peut aider à briser le mythe que l’incontinence fait inévitablement partie du processus vieillissement, et démontrer qu’elle peut être le symptôme d’un autre problème.

Nous pensons que la transmission d’information est clé, et qu’elle permettra aux personnes touchées par la PCVI d’apprendre à gérer leur incontinence. Sans ces connaissances, la PCVI peut entraîner un coût social débilitant, puisque même les symptômes bénins peuvent affecter la vie quotidienne au niveau social, sexuel et professionnel.

Source: (1) International Continence Society (ICS); (2) National Association for Continence (NAFC)

Voir les données sur la PCVI spécifiques aux femmes aux hommes

FEMMES HOMMES

Quelle sont les causes de la PCVI?

L’incontinence n’est pas une maladie et ne fait pas partie du processus de vieillissement naturel. C’est un symptôme qui peut avoir de nombreuses causes. La première étape consiste à déterminer ces causes et à travailler avec votre médecin soignant afin de déterminer le meilleur traitement et les méthodes de gestion les mieux adaptées à votre cas. Certaines causes fréquentes de la PCVI sont: les activités liées à un travail répétitif (par exemple : soulever des charges lourdes); fumer ou les maladies pulmonaires; une mauvaise nutrition; certains aliments et boissons; la constipation; l’obésité; des problèmes rénaux ou des voies urinaires antécédents; la perte de tonus musculaire au niveau du pelvis; la ménopause ou les changements hormonaux; la grossesse, la chirurgie pelvienne ou le traumatisme pelvien (par exemple : l’hystérectomie, l’accouchement); les déficiences neuromusculaires ou neurologiques; un accident vasculaire cérébral; les troubles cognitifs (comme la maladie d’Alzheimer); les effets secondaires de médicaments; l’infection des voies urinaires; l’hypertrophie de la prostate; les tumeurs; et autres troubles systémiques qui limitent la mobilité et les fonctions corporelles, etc.

La PCVI est elle fréquente ?

La Perte du Contrôle Vésical ou Incontinence Urinaire n’est pas rare. Souvenez-vous: Elle touche jusqu’à 25 millions d’Américains chaque année. Seul 1 Américain sur 8 touché par la PCVI a été diagnostiqué, et 75-80% sont des femmes, dont 9 à 13 millions qui souffrent de symptômes gênants, voire sévères et 22% des hommes âgés de plus de 65 ans sont touchés la PCVI. (1,2)

Source: (1) International Continence Society (ICS); (2) National Association for Continence (NAFC)

Gérer la PCVI

La première étape dans la gestion de l’incontinence est d’en comprendre les différents éléments

Parlez-en avec votre médecin traitant qui vous aidera à mettre en place un programme de traitement adapté à vos besoins spécifiques.

Vivre avec la PCVI ne devrait pas être un combat. Pour en savoir plus sur les manières de simplifier votre gestion de l’incontinence, nous vous recommandons de consulter les pages suivantes: